La Banda du Périgord, ambiance garantie

14 / 10 / 2013

Avec un nom pareil, La Banda du Périgord ne pouvait que devenir le premier partenaire historique de la marque aux couleurs du Périgord.  Une équipe, que dis-je une famille, d’une cinquantaine de joyeux lurons qui « font le boulot » dans une bonne humeur communicative, sous l’œil vif de Mimi, chef de troupe et concentré d’énergie. Nicolas, Président de la Banda, nous présente sa joyeuse équipe.

Interview Nicolas, Président de la Banda du Périgord,
05/11/2013

VQ : Bonjour Nicolas. Tu es le président de la Banda du Périgord. Peux-tu brièvement nous expliquer ce qu’est une banda ?
groupe 500 Nicolas : A la différence de la fanfare qui a une origine militaire, la banda, elle, trouve son origine en Espagne, dans la musique festive et traditionnelle pour animer les arènes, fêtes votives et d’autres. De nos jours tous ces termes se sont diversifiés car les bandas sont toujours aussi festives mais ont modernisé leurs répertoires avec des touches de rock et d’années 80.  La banda fait parti du milieu associatif donc tous les musiciens sont bénévoles.

VQ : Quel âge à la Banda du Périgord ? Et est-elle constituée de fidèles ou ses membres sont-ils régulièrement renouvelés ?
Nicolas : Officieusement la Banda du Périgord a 15 ans mais fut réellement créée en 1999, il y a donc 14 ans. Il y a les fidèles qui y sont la depuis le début  bien sûr, mais les aléas de la vie font qu’il y a des départs et aussi des arrivées.

marché de nuit 500VQ : A quel types d’événements participez vous ? Quels sont ceux auxquels vous préférez participer ?
Nicolas :
Nous participons à des fêtes de villages, rencontres sportives, rencontres de bandas du type festivals de bandas et la Nuit des bandas.  Je pense que les meilleurs événements sont les rencontres entre bandas, avec en tête celles qui se déroulent en Belgique et à Condom dans le Gers.  Comme bon souvenir, nous avons aussi le trophée Andros au stade de France !

VQ : Vous êtes souvent les garants d’ambiance festive aux manifestations auxquelles vous participez. Quel est votre meilleur souvenir ?
Nicolas :
La Belgique bien sûr ! Nous avons terminé 3ème de ce festival international et avons eu le prix d’animation.

groupe dos 500VQ : Votre pire flop ?
Nicolas : Joker !  Je plaisante mais cela peut arriver.  Je ne dirai pas où mais arriver dans un endroit avec très peu de monde et ne pas intéresser les gens oui j’appelle ça un flop et cela peut arriver …

VQ : Si ma mémoire est bonne, vous êtes le premier partenaire historique de Vinta-Quatre. Comment vous est venue l’idée de vous rapprocher de Vinta-Quatre ?
Nicolas : En naviguant sur le web comme les premiers fans, j’ai tout de suite accroché avec le concept naissant à l’époque et je me suis dit que cela collerait parfaitement à l’image du groupe. Et une petite envie de faire connaître la marque dans des endroits où la population ne jure que par la marque 64 !

pressing 500VQ : Vous ajoutez donc une touche périgourdine a une ambiance très Sud Ouest et parfois même très basque. Comment faites-vous cela ?
Nicolas : Grâce a Vinta Quatre essentiellement. Pour nous c’est une touche périgourdine assez importante à nos yeux. C’est vraiment la touche que l’on recherchait.

VQ : Comment choisissez-vous vos chansons ? Répétez-vous souvent ?
Nicolas : Le répertoire se fait au coup de cœur. Soit avec une musique qui marche très bien (en 2014 vous allez beaucoup entendre « dans les yeux d’ Emilie » de Joe Dassin », soit en essayant d’innover. La difficulté étant qu’il faut plaire au goût du public.
Nous sommes de gros bosseurs car nous n’avons pas tous un niveau exceptionnel en musique, donc tous les samedis de 15h a 21h, et parfois les dimanches lorsque quelque chose d’important en préparation.

juillet 2010VQ : Pour ceux que cela démangerait, peux-tu nous dire quelles sont les qualités nécessaires à un bon musicien de banda ?
Nicolas :
Connaître un minimum la musique et aimer faire la fête !

VQ : Bien, je crois que c’est un idéal mot de fin ! Bonne continuation Banda du Périgord !

Une réflexion au sujet de « La Banda du Périgord, ambiance garantie »

  1. sabatier

    bonjour,
    j’ai beaucoup aimé votre prestation à Argeles cet été, et j’en ai fait une vidéo. Si vous m’envoyez une adresse mel je peux essayer de vous l’envoyer par we transfer.
    cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + neuf =